Les Loups de Coucy

Forum: Etudes et travaux
AccueilFlux RSS
Forum:
Le bacinet
Posté par fabien le 03/01/2015 à 10:20

Le bacinet

 


Présentation

Le bacinet (ou bassinet ou bascinet) fut le grand remplaçant du heaume à partir du XIV° siècle et jusqu'au XV° siècle. Il fit son apparition au début du XIV° siècle, alors sans ventail mais avec un col de mailles. Les chevaliers partant charger à cheval mettaient alors par dessus le bacinet un grand heaume pour plus de protection. La visière, mobile, est apparue dès 1320.

 

Il fut fort répandu dans la chevalerie du milieu du XIV° siècle au milieu du XV° siècle (Donc, pendant toute la guerre de 100 ans). Le gros avantage de ce casque par rapport au heaume est sa visière articulée et pointue ou bombée, permettant une respiration plus facile.

 

Lors des charges de cavalerie, le grand heaume (151 accès) était posé par dessus le bacinet (alors sans ventail).

 

A partir des années 1420, il fut remplacé progressivement par la salade (213 accès).

 


Caractéristiques

Il se caractérise par un timbre (le sommet du casque) ovoïde et pointu et le plus souvent vers l'arrière. Cette forme est parfaite pour dévier des coups d'épée ou de lance.

 

Quant au mésail ou ventail (Partie articulée qui protége la face), il peut avoir plusieurs formes:

  • Pointu (On parle alors de bec de passereau). Ce type de casque était fréquent dans le dernier quart du XIV° siècle. A noter que souvent, sur ce genre de mésails, il y a plus de trous de respiration à droite qu'à gauche, car le côté droit est moins exposé aux chocs...
  • Cônique (Cette fois, on parle de bacinet à tête de chien).  Ce type était fréquent au premier quart du XV° siècle.

Les premiers bacinets protégeaient le cou des chevaliers grâce à un camail assemblé depuis des trous faits sur les bords du bacinet (Des fois, des attaches étaient associées à ces trous: On les appelle alors vervelles). Au XV°, ce système fut remplacé par un gorgerin métallique. Le bacinet fut alors appelé grand bacinet.

 

Le ventail peut être attaché au bacinet de deux manières différentes:

  • Par une charnière unique au milieu du front (On parle alors de klappvisor), rencontré principalement en Allemagne.
  • Ou par charnières latérales. Ce système était fréquemment rencontré sur les armures italiennes.

 


Quelques exemples


Bacinet à bec de passereau, vu de côtéBacinet à bec de passereau. Notez les trous moindres à gauche qu'à droite...Bacinet à bec de passereau


Ce bacinet de forme très caractéristique vous permet également de voir les vervelles sur le bord du bacinet. Elles servaient à y assembler de la maille. Vous pouvez également remarquer la différence de trous de respiration entre la gauche et la droite du mésail...

 

 


Bacinet à museau de chien, avec son camail...Bacinet à museau de chien, vu de face...Bacinet à museau de chien

Voici deux exemples de bacinets à museau de chien. Celui de gauche, au ventail très bulbeux est une reproduction d'un casque allemand du premier quart du XV° siècle.

 

 


Bacinet à museau de chien, avec son camail...

Bacinet à museau de chien

Et voici un troisième exemple!

 

 

Bacinetklappvisor avec le ventail relevé

Bacinet klappvisor, vu de face...

 

Bacinet klappvisor

Ce qui le différencie des autres modèles est sa charnière unique au-dessus des yeux...

 

 

 


Grand bacinet, selon Viollet le Duc

Grand bacinet, selon Viollet le Duc

(Lien wikipédia)

 

 

 

 

 

 

 

Quelques références


Le siège de Pestien par Bertrand du GuesclinLa bataille d'Auray, qui a eu lieu le 29 septembre 1364Yates Thompson 35 - La chanson de Bertrand du Guesclin

Ce manuscrit français a été réalisé entre 1380 et 1392. Il se trouve actuellement à Londres - British Library

Gauche: Folio 51 - Le siège de Pestien

Droite: Folio 90 - La bataille d'Auray (29 septembre 1364)

 

 


Harley 4431 - folio 98 - Persée délivrant AndromèdeHarley 4431 - Folio 116 - Thydeus et Polinices se combattantHarley 4431


Voici les folio 98 et 116 de ce manuscrit français de 1410-1414 (Londres, British Library)

Gauche: Folio 98 - Andromède sauvée d'un monstre par Persée sur Pégase

Droite: Folio 116 - Thydeus et Polinices en combat sous la chambre où dort le roi Adrastus d'Argos, dans 'L'Épître Othéa'.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Retour à l'article sur les casques -

 

 

Il y a 0 Commentaires pour cet article - Ajouter un commentaire


Hurle seul et chasse en meute Plan du site -Contact